(A noter que certaines paires d'épingles reliées par une chaine étaient destinés à attacher des cravates des hommes et pas des coiffes). Des cheveux rabattus sur le front, et coupés carrément tels qu'on les voit ici, ne sont plus au mode. Certaines agrafes de capot sont très légères et faîtes d'un simple estampage tandis que d'autres, généralement les plus anciennes, sont plus lourdes et agrémentées par des ciselures qui donnent un aspect facetté. Vers le fin du XIX siècle, les bijoutiers parisiens qui fabriquaient des bijoux régionaux français faisaient de leur mieux pour les rendre aussi antiques en apparence que possible. Contacts : Didier Ducastel 02 … Le paysage représente une fête patronale, telle que le dessinateur l'a vue, le jour de Saint-Clair, dans la paroisse de ce nom, près d'Yvetot. Les busquières, ou crochets de busque, servaient à relier le corset, ou busque à la jupe. 3 juin 2014 - Cette épingle a été découverte par Ursula Noeker. L'invention du strass au XVIIIème siècle par le strasbourgeois Georges Frédéric Strass permettra la réalisation de brillantes et … Bijou normand d’occasion. Les plupart ont été fabriqué entre 1800 et 1850. (2)  Les bijoux traditionnels normands font grand usage du quartz légèrement fumé ou "diamant d'Alençon" que l'on extrait aux environs de la ville. Les colliers esclavage ont été le plus populaires vers 1830-1840 avant d'évoluer vers les colliers draperie, plus sobre et facile à porter. coiffes normande en vente eBay. Les orfèvres y introduiront les bijoux traditionnels normands et créeront de nouveaux modèles. Epingles de coiffe ou de fichu Costumes et coiffes normandes Patrimoine Normand. ", Louis-Marie Lanté - Georges-Jacques Gatin, Costume et coiffe normand, gravure par Lanté and Pêcheux, dessiné en 1811, Costume et coiffe normand, Rolleville, gravure par Lanté and Gatine, dessiné en 1819, "Un étranger qui se croirait sûr de rencontrer des costumes tels que celui-ci, en voyageant dans le pays de Caux, s'abuserait. Voici les prétendantes au titre, les candidates préférées, le jury et les dernières informations sur le centenaire du concours de beauté... qui se déroule, Covid-19 oblige, sans public et selon un protocole sanitaire strict. Le bijou en Normandie possède une typologie et un style qui lui est propre. Il a été souvent suggéré que le collier esclavage a pris son nom par l’état de soumission dans lequel une femme se trouvait après son mariage. Coiffes Normands Coiffe Costume Normandie. Collier normand avec fermoir-plaque émaillé avec motif de pensée Mais n'est-il pas également envisageable qu'ils pouvaient être offerts à des femmes lors de leur mariage avec l'intention d'ajouter des plaques et chaines pour faire des vrais. Les colliers esclavage étaient des cadeaux de noces, mais parfois faisaient les frais lors des disputes familiaux. La croix est de loin le plus courant des bijoux régionaux français. Mais il est peu probable que les bureaux de garantie aient acceptés que des croix entières soient fourrées. collier dite d'esclavage" et bonnet rond, Louis-Marie Lanté - Georges-Jacques Gatine - Laurent P, Louis-Marie Lanté - Georges-Jacques Gatine - Laurent Pécheux, Série de gravures fait par Louis-Marie Lanté publié en 1827 Certains historiens disent que les Saint Esprits normands ont été portés par des Protestants et les croix par des Catholiques, d'autres disent que ce n'est pas vrai. Les bijoux traditionnels normands font grand usage du quartz légèrement fumé ou "diamant d'Alençon" que l'on extrait aux environs de la ville. Bijoux Contemporains Toutes nos créations de joaillerie, de l' alliance au pendentif . Les autres croix . L'exemplaire illustré comporte des poinçons de Caen de 1762 à 1768 tandis que l'exemplaire du musée de Martainville, plus grande (60 x 90mm, 9 grams) comporte des poinçons de charge pour Caen et Alençon de 1762 à 1768. Les diamants d'Alençon étaient exploités depuis fort longtemps; il y a mention dans Le Romain Comique de Paul Scarron, publié en 1651 - " ...je luy ay fauvé la vie dans Paris aux defpens de deux bons coups d'efpée, & il en a efté fi mefconnoiffant qu'au lieu de me fuivre quand on me porta à quatre chez un Chirurgien, il paffa la nuiet à chercher dans les boues je ne fçay quel bijou de diamans d'Alençon, qu'il difoit que ceux qui nous attaquèrent luy avoient pris." Costumes Traditionnels Normands Vêtements traditionnels, châles, blaudes, coiffes et bijoux du 19ème siècle ... un aperçu d’un patrimoine ethnologique local et régional, témoin d’un art de vivre, d’une extrême richesse et d’une exceptionnelle diversité. ", Jouis-Marie Lanté - Georges-Jacques Gatine - Laurent PécheuxLouis-Marie Lanté - Georges-Jacques Gatine - Laurent Pécheux, Louis-Marie Lanté - Georges-Jacques Gatine - Laurent Pécheuurent Pécheux, Costume et coiffe normand, Cauchoise, gravure par Lanté and Pecheux, dessiné en 1811, Planche extrait du livre par Le Chanoine Adolphe-André PORÉE, (1848-1939) Cette femme revient de l'église : la croix que l'on aperçoit est sur le chemin de l'église. Et sur les croix de Rouen en bas, il ne reste aucune trace de la carrée. Source Gallica, Normandie - autres bijoux et iconographie, Normandie - autres bijoux et iconographie >>. Petite croix bosse en or repoussé, 1798-1809, type III. En Normandie les coulants sont généralement en forme de cœur cependant les coulants des croix drilles et les croix de Saint Lo sont souvent rondes. Ce contenu a été publié dans Bijoux traditionnels. Fête Des Normands : une fête pavoisée de Rouge et Or Costumés de rouge et or, aux couleurs de la Normandie, inventons et portons des accessoires légendaires, amusons-nous des clins d'œil et des multiples références normandes possibles... D'abord un peu d'Histoire, quel est le rapport entre Rollon, la Fée d'Argouges (aussi puissante que sa collègue… Chaque province voire ville ou village avait son costume distinctif pour les femmes et entre 1800 et 1830 une grande variété de coiffes a vu le jour. "Nous ne parlerons pas de la coiffure, son désordre est accidentel ; mais du soin que cette paysanne a pris de se serrer la taille. Très grands pendants d'oreille poissardes en or, Pendants d'oreille 'poissardes" Vers 1800 déjà les parisiennes portaient un collier formé de chaines en or reliant une ou plusieurs plaques. (4)  Leur nom vient de leur méthode de fabrication. "La régularité des plis du fond du bonnet le dispute ici à l'élégance des barbes. Cette description est très intéressante et, bien que succincte, est une bonne façon pour un homme de décrire les esclavages précoces et elle donne une possible explication logique pour l’origine du nom : les esclaves noirs étaient souvent entravés par un anneau ou chaine fixée autour de chaque mollet ou poignet et relié par une courte chaine. On remarque que les moules et matrices utilisées pour fabriquer les bagues à la française, populaires en Normandie, Bretagne et Vendée, servaient également à fabriquer des boucles d'oreille poissardes, des broches et même certaines épingles normandes, illustrés plus haut. Contacts : … En Normandie, comme ... Ici la mariée porte un bijou composé d’un cœur et d’une croix jeannette. En 1801, Mr. Masson Saint-Amand, préfet de l'Eure, a envoyé au nouvel ministre de l'intérieur Jean-Antoine Chaptal son rapport sur l'état du département pour montrer l'évolution depuis la révolution de 1789. "La haute coiffure des Cauchoises ne paraît pas les gêner du tout ; jamais elles ne se heurtent en passant sous une porte basse. Ils étaient souvent richement décorés de pensées émaillées, de bouquets de fleurs ou de chiens. Bienvenue et bonne visiste ! Fond de bonnet beaucoup plus large qu'a Bayeux, et se dessinant en. Chaque province voire ville ou village avait son costume distinctif pour les femmes et entre 1800 et 1830 une grande variété de coiffes a vu le jour. Découvrez vos propres épingles sur Pinterest et enregistrez-les. Les bijoux traditionnels français. Les meilleures offres pour RARE BIJOU RÉGIONAL NORMANDIE XVIIIe BUSQUIÈRE ARGENT & STRASS 1762-1768 PREVOST sont sur eBay Comparez les prix et les spécificités des produits neufs et d'occasion Pleins d'articles en livraison gratuite! Ces croix sont faites en argent ou en or très fine, repoussé et fourré. Les orfèvres qui dès le XVIème siècle travaillent pour la Cour vont progressivement produire plus de modèles. (notez les trous supplémentaires). Bijoux "normands" faits avec des éléments de croix bosse . Croix papillon, c1800-1840 Costumes Traditionnels Normands Muse Des Traditions Et. Broche formée avec éléments d'une croix bosse, argent, Cinq boutons en argent assortis d'une croix bosse, Agrafe de capot, argent, fin 19ème siècle, Collier faisant parure avec une croix bosse, argent, Les croix de pierres sont quelquefois appelées quadrilles (surtout autour de Saint Lô). Avant le règne de Henri IV, l'achat de dentelles était une espèce de subside que la France payait à Gênes et à Venise ; ce prince en défendit l'entrée dans son royaume, et cette prohibition aiguillonna l'industrie des villes d'Alençon, de Caen, d'Argentan, de Vire, etc. Les carrières de Hertré n'ont pas fourni de "diamants," bien qu'elles soient citées par plusieurs auteurs. 21 sept. 2014 - Bijoux normands - bijoux régionaux : costume de Lisieux La langue normande, il est « tombé dedans quand il était petit », explique Jean-Philippe Joly, vice-président de la Fédération des associations de langue normande (Fale). Il est possible qu'un médaillon ou qu'un jeu de chaines supplémentaires fut offert à la femme pour marquer chaque naissance d'un enfant. Ils existent en Poitou des agrafes assez similaires aux agrafes normandes, cependant si on les regarde de près, on remarque que les motifs des agrafes poitevines sont bien différents. En 1801, Mr. Masson Saint-Amand, préfet de l'Eure, a envoyé au nouvel ministre de l'intérieur Jean-Antoine Chaptal son rapport sur l'état du département pour montrer l'évolution depuis la révolution de 1789. On donne le nom de rouenneries à des étoffes rayées ou à carreaux, qui servent a l'habillement des femmes et qui se fabriquent dans tout le département ; mais en grande partie pour le compte des maisons de Rouen. Il semble donc que ce terme vient du fait que souvent les chaînes sont entremêlées, celui du gauche de la plaque passant à travers de celui du droit et vice-versa. Ses richesses provenaient de ses terres fertiles produisant des céréales, du cidre, du Calvados, des fruits et des légumes ainsi que des produits laitiers et du bois. (2). Croix de St Lô, bijou régionaliste, bijou traditionnel de Normandie, Art Populaire XIXème, cristal/pierre du Rhin (similaire au cristal de Svarowski) taillé et serti d'argent, 5 gros cristaux (taillés comme des diamants) et entièrement sertis, et 16 plus petits. Similaire en forme des croix bosse types I et II, sur la croix bosse de type III tous les éléments sont décorés avec des lignes de petits sphères séparés par des zones en relief ressemblent au métal ciselé. Pendant une guerre maritime, les envois de Bretagne furent suspendus, des bateaux beurriers furent enlevés par les corsaires : les Normands offrirent leurs services ; leur beurre parut meilleur, pour la cuisine surtout, que celui des Bretons, parce qu'il est plus gras, et dés-lors il prévalut. Bijoux Regionaux Les Autres Croix Les Bijoux Des Franais. 16 meilleures images du tableau Coiffe bretonne en 2020. On les trouve aujourd'hui aussi souvent dans les salles des ventes de Paris qu'en Normandie donc il est possible qu'ils étaient également portés à Paris. 27 juil. Bijoux Regionaux Les autres croix Les bijoux des franais. Quand la forme de la coiffe le permettait, les femmes favorisaient des pendants articulés assez longues ou des "poissardes". Des rares exemplaires se trouvent en or. Les agents du bureau de garantie de Rouen ont perdu un procès intenté contre un bijoutier de Rouen pour les cônes de ses croix de Rouen fourrés et depuis la jurisprudence a accepté le fourrage dans certains cas pour renforcer l'objet. Il y avait d’abord une simple chaine en crin de cheval, fermée avec un petit fermoir en or en forme de plaque. Des épingles, généralement plus grands, étaient également utilisées pour tenir l'écharpe, châle ou fichu, et après 1850 on les voit remplacé par des broches de fabrication industrielle moins fragile. ", Costume et coiffe normand, Crosville, gravure par Lanté and Gatine, dessiné en 1819, "Si le bonnet n'est pas avantageux, la chaussure, par compensation, a de l'élégance", Louis-Marie Lanté - Georges-Jacques Gatine, " Sur la planche 25, on a vu un costume de Coutances. 2013 - Blog sur l'histoire de la Bijouterie Joaillerie et pierres précieuses Les Saint Esprit normands sont généralement fait en argent, serties de strass, et sont plus rares en or. Avec l'inévitable évolution ils se sont garnis d'acier, puis de l'or pour finir, pour le plus somptueuses d'eux, entièrement fait en or comme ceux ci-dessous. or repercé et strass. Pour les passionnés qui voudraient obtenir encore plus de détails sur l'histoire des bijoux français, nous conseillons le site : Bijoux traditionnels français (non lié à Eleonaure). Leurs créations sont réalisés avec fidélité et rigueur des techniques d'autrefois. 23 août 2015 - Institut du Grenat - L'officiel du bijou en Grenat de Perpignan et du costume roussillonnais Publié le 1 février 2013 par Laurent Fonquernie. bijoux normands. Comme les autres bijoux normands, les spectaculaires colliers dits esclavage avaient une origine très simple qui a évolué rapidement au fur et à mesure que la richesse de la France augmentait. cliquez sur photos pour les agrandir en haute résolution, Collier d'Yvetot, argent et strass sur ruban, Parure de bijoux en argent accompagnant collier d'Yvetot sur ruban velours ci-dessus. ", Costume et coiffe normand, Saint Aubin, gravure par Lanté and Gatine, dessiné en 1819, "Souvent les femmes du commun passent le journée en bonnet de dessous. broche-bijoux-normands-regionaux-4488bijoux norma, Broche à la française' en or et strass, populaire en Normandie. Costume et coiffe normand, Cauchoise, gravure par Lanté and Pêcheux, dessiné en 1811, "La haute coiffure des Cauchoises ne paraît pas les gêner du tout ; jamais elles ne se heurtent en passant sous une porte basse. 2017 - bijoux normands, coiffe et costumes normands bijoux normand. La plaque est devenue de plus en plus grande et décorative et était quelquefois émaillée avec un motif de pensée. En examinant la croix drille à gauche ci-dessous, on peut distinguer une sorte de forme carrée composée d’ajourées en or entre les bras de la croix. Collier en crin de cheval tressé avec fermoir en or, Collier en cheveux tressé avec fermoir en or émaillé, Collier en cheveux tressé avec fermoir en or émaillé, recto verso, Avec l’agrandissement de la plaque il est devenu nécessaire, pour éviter qu'elle se retourne, de souder deux chaines de chaque côté de la plaque qui rejoignait la chaine principale. Ils étaient souvent richement décorés de pensées émaillées, de bouquets de fleurs ou de chiens. Les autres croix. Boulonnaise. croix dîte de de saint Lô, Bijoux, costume et coiffe normands (1), Portrait de jeune fille en costume Normand par Jean François Marie Bellier, Bijoux-Antilles 51 Rue Gallieni 97200 Fort-de-France Martinique Appelez-nous : +596 596 60 14 36 TVA Intercommunautaire : FR03443892658 N° SIRET : 443 892 658 00016 Écrivez-nous : contact@bijoux … avaient une origine très simple qui a évolué rapidement au fur et à mesure que la richesse de la France augmentait. Croix de Saint-Lô, Normandie, or et strass. Si on regarde attentivement les croix normandes, on remarque une évolution avec le temps car elles deviennent de plus en plus travaillées et agrémentées de plus de strass. Visiteurs à Rouen entre 1820-1880 étaient étonnés de voir les femmes portant les grandes croix de Rouen, spécifiques à la région. 3 juin 2014 - costume et coiffe de Crosville, près de Dieppe Retrouvez toutes nos idées recettes sur le thème Cuisine normande - entrée. Dans un pays majoritairement catholique, la croix régionale était portée pour se conforter dans sa religion mais également pour montrer sa foi et l'appartenance à sa communauté. Elle diffère de la croix drille car elle n'a pas la charnière caractéristique en forme de V de cette dernière. Les 40 meilleures images de Coiffes en 2020. "Unis pour la vie" verso, Les pendentifs Vlaamse Hart sont nés à Anvers vers la fin du 18ème siècle et sont faits en argent sur or, sertis de diamants roses. (4)   Par exemple, aucun exemplaire dans la collection du musée de Martainville n'est fourré. (6) Ceux-ci sont imposants et brillent de mille feux pour plaire aux femmes de la Cour. Coiffes Et Costumes Des Pays Normands Librairie L Cubier. Accélérez votre recherche . En Normandie, les fermoirs étaient généralement en forme de plaque ou en forme de cylindre hexagonal. châle en or et émail Bressan. ", Costume de Rouen, gravure par Lanté and Gatine, dessiné en 1819, " Bonnet du même genre que ceux qui précèdent, mais dans des proportions plus petites, et avec moins de richesse. C'est pour cette raison que les colliers d'Yvetot complètes sont assez rares de nos jours. avec attributs d'amour (diamant central manquant), Pendentif normand en or avec motif de corbeille en émail Le crin de cheval fut remplacé par une chaine en plaqué-or ou en or et la large plaque commençait à être portée devant le cou et non plus à l'arrière. Les colliers d'Yvetot, nommé après une bourgade prospère près de Rouen, étaient portés entre 1800 et 1840 dans l'Haute Normande, bien que toujours fabriqués et poinçonnées à Paris avec le faisceau de licteurs ou la tête de sanglier. Coiffes et Costumes des Pays Normands Achat Vente. France Normandy Types Et Costumes Normands La Sante De. Découvrez vos propres épingles sur Pinterest et enregistrez-les. Mais en Normandie le collier esclavage a évolué en parallèle. Il y avait une mode en Angleterre de porter des bijoux régionaux français et européens après l'exposition international de Londres en 1872 et il est probable que ces croix ont été rééditées pour le marché anglais et français après cette date par les mêmes fabricants parisiens, normands et bretons qui fournissaient les revendeurs en autres bijoux français. Sur les diamants et les strass anciens, le point de la culasse formée par la réunion des facettes, au lieu d'être en un seul point, était facettée, et donc pour que les pierres de taille modernes ressemblaient aux anciennes, les bijoutiers peignaient une tache noire sur la colette de la pierre. mais n’a pas le bélier de suspension en forme de V.  Croix tardive et probablement une production pour le marché touristique. Le Costume Traditionnel Normand. Une de leurs parures favorites, qui, dans les traités de mariage, figure avec l’anneau conjugal, c’est une croix d’or avec un cœur attaché à un velours noir, dont elles ornent le cou ; les croix très larges, dans certaines contrées, sont relevées en bosse ou montées en pierreries qu’on tire des environs de Caen, avec divers ornemens (sic) d’un travail particulier." (Il convient de se rappeler que la Belgique était une province française entre 1793 et 1815)  1, Pendentif Vlaamse hart en argent et diamants Les "diamants d'Alençon" étaient trouvés dans les carrières de granit, notamment de Beauséjour, de la Cette, de la Butte du Pont-Percé, de Pont-Percé et de la Galochère, toutes situées sur la commune de Condé-sur-Sarthe proche d'Alençon. Bracelet en ivoire de Dieppe, motif roses. Busquière en argent et strass transformé en crochet de chatelaine avec trois chaines en cupro-nickel. Mais elles se brident pour ne pas craindre un coup de vent ; leur bride tenait autrefois à un béguin; aujourd'hui , c'est une bride volante; et, en place de la garniture d'un béguin, c'est une petite bande de batiste plissée, ou une petite dentelle qu'elles cousent au bord de leur bonnet. Double face et creux, le décor de la croix bosse type I est fait pour simuler des pierres à facettes afin d'en augmenter l'éclat. L’art normand.- Paris : Fontemoing et Cie, 1913, (1)  POULENC, Monique & MARGERIE, Anne-Michèle., Les bijoux traditionnels français, Musée des arts et traditions populaires, RMN, 2005, (2)  Catalogue de la Maison Baudot à Paris, MuCEM, (3)   LANTE et GATINE., Costumes des femmes du pays de Caux et de plusieurs autres parties de l'ancienne province de Normandie, le Goupey, 1827, (4)   MASSON de SAINT-AMAND, Amande-Narcisse, Yves., Lettres d'un voyageur à l'embouchure de la Seine, Guibert (Paris), 1828, (5)  GENDRON, Christian., Les bijoux traditionnels poitevins, Editions Musées Vivants Niort, 1992, bijoux normands - bijoux et orfevres en haute Normandie - croix de Saint Lô - croix de Rouen - croix de Caen - croix drille - croix cde Pierres - Saint Esprit normand - croix de Dieppe - ivoire de Dieppe - croix bosse - épingle de coiffe - croix papillon - croix à la Jeannette - ivoire de Dieppe - collier d'esclavage - pendants d'oreille fileuses - poissardes - croix d'Yvetot - agrafe de cape - vlamse haart - Lanté et Gatine - croix de Boulogne - boucles d'oreilles Milanos - pendants d'oreilles Milanos - bague Lisbonne - bague noeud d'amour - chaine sorcière - croix de pardon - bijoux boulonnais - coiffe soleil - costume de matelotte - bague capelet - croix de Champagne - croix d'Alsace - broche alsacienne - croix de Lorraine - bijoux des régions de France - les bijoux des Franç. G Dubosc Les Coiffes Normandes 1924. ", Costume et coiffe normand, Caen, gravure par Lanté and Gatine, dessiné en 1819, "La régularité des plis du fond du bonnet le dispute ici à l'élégance des barbes. Dans l’inventaire de Gabrielle Dubois établie en 1663, se trouvait « Un poinsson pour mettre à la tête où il y a un grand diamant deslancon (d’Alençon) fin enchâssé, en or émaillé»   -  100 livres. et coiffe Bourgogne normande, Costume de la bourgeoisie du pays d'auge Coiffes Et Costumes Des Pays Normands Art et culture. Normandie - autres bijoux et iconographie, << Normandie - croix, colliers & pendentifs. Ces costumes sont devenus très rares, et M. Lanté, parti tout exprès de Paris pour dessiner des coiffures cauchoises, n'aurait rien trouvé au Havre, si un marchand d'estampes de cette ville n'eût pas prié une parente des environs de prêter à sa fille un bonnet de cauchoise, et si cette jeune personne n'eût pas eu la complaisance de le poser sur sa tête. Volet, pour voilet. ", Louis-Marie Lanté - Georges-Jcques Gatine - Laurent Pécheux, " Encore un bonnet des dessous ; celui-ci est en toile rayée à carreaux. Ce qui est tout à fait impossible. Une association de Traditions et Arts Populaires de Normandie qui propose de nombreuses activités : un groupe de musiciens traditionnels en costumes normands, des jeux d'autrefois, de l'artisanat, des danses normandes et, bien sûr, des animations typiquement normandes. Bague normande, boucles d'oreilles, Saint-Esprit, croix chrétienne... les femmes portent beaucoup de bijoux. 20 janv. Collier d'Yvetot, argent et strass La garniture du devant du bonnet et celle qui tombe sur le chignon, sont cousues au bonnet. Prsentation Muse des traditions et arts normands. Les Vlaamse Hart étaient souvent portés dans le nord de la France et on les trouve parfois en Normandie. laiton, émail et perles. Deux moules ainsi formés sont attachés ensemble puis le métal en fusion est introduit. Publié le 1 février 2013 par Laurent Fonquernie. L'image de la pensée est un jeu de mots, signifiant ", Costume de la bourgeoisie rurale du sud de la manche. musée des traditions et arts normands, Martainville. Si vous avez connaissance d’autres types de bijou dans votre région, pays ou religion, n’hésitez pas à nous en faire part. Le musée Victoria and Albert à Londres possède tout une collection de bijoux paysans achetés lors des expositions internationales à Londres, y compris des croix bosse. Croix de Rouen tardives, difficile de distinguer la forme d'une croix! Henri Clouzot, conservateur du musée de Trocadéro, parlait de "colliers de cou disposés en esclavage." Publié le 1 février 2013 par Laurent Fonquernie. Les pendants d'oreille 'fileuses', bien qu'associés à la Normandie par des nombreuses illustrations et terres cuites, étaient également portés en d'autres régions, notamment l'Auvergne, le Provence et le Vendée. Les agrafes de capot Normands étaient utilisées pour fermer la cape des femmes, appelées "capot". Inspiré des traditions régionales, religieuses et ethniques, cette collection de bijoux traditionnels vous rappelle vos racines. Sur l'arrière-plan, blanchisseuse lavant dans la touque. Très similaires aux croix drilles en or, on remarque cependant que les croix de Saint-Lô sont agrémentées de cinq strass beaucoup plus grands que les autres et que l'anneau de suspension est caché derrière. Il est à noter que les chatelaines neufs n'ont jamais été fabriqués avec des strass. motif de deux tourtereaux Vêtements traditionnels, châles, blaudes, coiffes et bijoux du 19ème siècle ... un aperçu d’un patrimoine ethnologique local et régional, témoin d’un art de vivre, d’une extrême richesse et d’une exceptionnelle diversité. Toujours en argent serties de strass, ce sont de bijoux assez spectaculaires. On trouve des exemplaires en or très élaborés avec des poinçons de 1809-1819. Ces croix papillons, bien que d'origine flamande, étaient également portées dans le nord de la France et même en Normandie entre 1770 et 1840. cliquez sur photos pour les agrandir en haute résolution, Collier fait avec trois fermoirs plaque, Normandie, or et émail Faite d'une plaque d'or légèrement bombée (pour la rendre plus solide) et ajourée par reperçage à la scie bocfil, la croix de Rouen est sertie de petits strass. → Boulonnaise en coiffe et bijoux traditionnels. Ces pendentifs Saint Esprit, typique de la Normandie, ont un motif d’une colombe volant tête en bas et portant un rameau d’olivier ou, plus rarement, une grappe de raisins dans son bec. Les coulant des croix bosses sont décorés avec de la filigrane en appliqué. Le collier cessa de s’ouvrir par le devant et un fermoir fut fixé sur l'arrière. Beaucoup moins connus que celles de Valenciennes, les dentelles de Caen sont cependant d'un grand débit. Elles sont toujours biface et souvent très grandes (jusqu'à 13cm), creuses et faîtes en or ou en argent repoussé tandis que les coulants, connus sous le nom "coulants brodés", sont agrémentés par des filigranes ou par des reliefs en repoussé imitant les filigranes. Habituellement la croix de Rouen était portée, avec son coulant, sur un ruban de velours noir, mais on la trouve quelquefois sur une chaîne jaseron. L'invention du strass au XVIIIème siècle par le strasbourgeois Georges Frédéric Strass permettra la réalisation de brillantes et éclatantes croix inspirées des croix parisiennes. 13 juil. Il faut souligner un aspect social non négligeable pour ce bijou : il appartient aujourd’hui à l’Art Populaire de part sa production exclusivement locale et son port sur le costume traditionnel normand. Cette agrafe, de fabrication parisienne était peut-être destiné à la Normandie, car d'un style inconnu à Christian Gendron (5) et n’a probablement pas été utilisé dans le Poitevin. Toujours en argent, leur forme est basée sur deux motifs ronds avec un pourtour fleuri et ajouré. Le strass a été rapidement adopté par les bijoutiers normands une fois inventé en Allemagne et a remplacé les pierres de quartz taillées utilisées jusque-là. Des cheveux rabattus sur le front, et coupés carrément tels qu'on les voit ici, ne sont, plus au mode. Les coulants des croix de Rouen sont munis de deux brides derrière pour passer le ruban tandis que les coulants en forme de cœur bombé sont percés de trois trous. Sur les diamants et les strass anciens, le point, de la culasse formée par la réunion des facettes, au lieu d'être. (5), Croix de pierres ou quadrille Prsentation Muse des traditions et arts normands. Avec l’agrandissement de la plaque il est devenu nécessaire, pour éviter qu'elle se retourne, de souder deux chaines de chaque côté de la plaque qui rejoignait la chaine principale. Le costume traditionnel normand. Les éléments sont reliés entre eux par des tubes assez longs et visibles. (4), cliquez sur photos pour les agrandir en haute résolution, Collier dit esclavage avec motif de deux cœurs brulants sur un autel, or et émail bleu, Détail du collier avec motif de deux cœurs brulants sur un autel, or et émail bleu, agrandi 200%, Collier dit esclavage,